Perdue et Retrouvée | Cat Clarke

ccexwaxw0ae6v9eLecture en VF

Titre VO : Lost and found

Editions Robert Laffont, Collection R’

Parution le 25 avril 2015

406 pages

17,90€

 

 

 

Synopsis

Essayez d’imaginer: Une enfant kidnappée. Une famille déchirée. Lentement, au fil des ans, cette famille va recoller les morceaux. Elle reste un peu fragile, bien sûr, mais toujours unie. Et voilà que l’enfant, devenue adulte, revient à la maison… C’est là que l’histoire commence. Et si la fin du cauchemar n”était que le début d’un autre ?

Mon avis

A la lecture de la quatrième de couverture, j’étais vraiment intriguée. Qu’est ce qui allait faire que retrouver un enfant disparu depuis une dizaine d’année se transforme en cauchemar? Un synopsis riquiqui et déjà j’ai la tête qui fourmille de questions.

Faith va donc retrouver sa grande soeur Laurel, qui avait kidnappée lorsqu’elles étaient enfants. Le retour à cette nouvelle vie va être dure pour toute la famille, qui a vécue de manière très différente cette tragédie. Une mère qui n’est plus qu’une coquille vide, un père qui a refait sa vie avec un français, et Faith qui a essayé de se faire une place au milieu des décombres de sa vie d’avant.

“Dans notre maison – cette baraque tout-sauf-normale -, un journal est une bombe prête à exploser.”

Le rythme est lent, très lent, parfois presque trop. On se demande où l’auteur veut nous emmener, car on sait que quelque chose plane. Les jours avec le retour de Laurel se poursuivent, et l’ambiance petit à petit s’épaissit, tout en subtilité. Laurel est étrange, on se pose beaucoup de question sur son comportement. Oui mais qui ne le serait pas après avoir été séquestrée et violée pendant treize ans?

“Je me sens coupable. La culpabilité ne traîne jamais très loin dans cette baraque.(…) On peut l’entendre murmurer tard la nuit, en écoutant bien.”

J’ai adoré la psychologie de l’héroïne, elle est bouleversée de retrouver sa soeur, mais elle est submergée de sentiments contradictoires. Elle aime sa soeur, mais elle a tout le temps vécue dans son ombre. Dans l’ombre de sa disparition, et dans celle de son retour.

Malheureusement, on sent le dénouement arriver gros comme une maison, et j’ai été très très mitigée. La fin est bâclée tellement vite par rapport au reste du roman. Et j’ai trouvé que cela ne tenait pas debout. C’était mon premier thriller Young-adult, j’avais peut-être placée la barre trop haut, part rapport aux thriller adultes. Et pourtant ce n’est pas un échec, j’ai pas lâché le livre en 2 jours, on est happé, on a envie de savoir. Mais voilà cette fin ne m’a pas convaincue, j’ai trouvé l’héroïne Faith pour le coup très égoïste.

J’ajoute aussi que même si je suis déçue de la fin, le dernier paragraphe du dernier chapitre m’a bouleversé, tellement triste.

 

Ce que j’aime : l’ambiance pesante, les dilemme de Faith

Ce que j’aime moins : la fin bâclée et bancale

Ma note : 06/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *