Horrorstör | Grady Hendrix

horrorstor_final_300dpi

Lecture en VF

Editions Milan

Parution le 19 août 2015

240 pages

19€

 

 

 

 

Synopsis

Il se passe quelque chose d’étrange au magasin de meubles d’Orsk à Cleveland, en Ohio. Ces derniers temps, les employés découvrent, en arrivant le matin, des étagères Kjërring démontées, des piles de gobelets Glans renversées, des armoires Liripip fracassées…
Les ventes sont en berne, les responsables de rayon en panique : les caméras de surveillance ne montrent rien d’anormal.
Pour lever le mystère, une équipe de trois employés se retrouve engagée pour rester sur place toute une nuit. Au coeur de l’obscurité, ils arpentent les allées du showroom désert, courent après d’inquiétants bruits et finiront pas se confronter aux pires horreurs…

Mon avis 

Ce livre était dans ma wish-list depuis sa sortie, et ma mère m’a fait la surprise de me le prendre pour Noël ! La première  réaction que j’ai eu en voyant ce livre, c’est WOW. Il y a un tel travail de mise en page, un vrai bonheur visuel. Et l’intérieur est de même qualité, l’auteur a créé un ersatz d’Ikea, et le livre est à première vue un catalogue de ce magasin, et il reprend tous les codes. A l’intérieur, un plan, des bons de livraisons et des bons de commandes, des plans de montage, j’ai adoré tous ces détails. L’objet livre, la quatrième de couverture, tout me donnait envie de dévorer ce livre.

Mais derrière ce beau faux catalogue, on découvre le décors d’un film d’horreur. La nuit des choses étranges se produisent dans l’immense magasin Orsk, des employés vont rester sur place la nuit afin de comprendre ce qui se passe. J’ai adoré la première partie, l’auteur nous décrit le fonctionnement de son magasin parodique, comment tout est pensé pour que le parcours du client le force à acheter, les campagnes de pubs, les slogans. Une critique drôle et acerbe de notre société de consommation, où tous ceux qui on un jour arpenté un Ikea se retrouveront.

“Alors que le néant l’environnait peu à peu, Amy se représenta une nouvelle fois comme un hamster dans une roue. Coincée à Orsk pour toujours. Elle n’aurait pas dû s’inquiéter. Ce soir serait son dernier service.”

Puis on rentre petit à petit dans le vif du sujet, à savoir que se passe-t-il la nuit? Le suspens, la montée de la tension est bien gérée, l’écriture simple, mais aérée et agréable, accentue cet effet. Mais dès que l’on connait la cause, tout retombe comme un soufflé. L’auteur a beau donner dans les scènes gores et d’horreur, j’étais déjà complètement sortie de l’histoire. Je n’étais plus du tout convaincue par les explications, et plus rien ne me donnait de frissons.

” Rien ne manquait, tout était à sa place. Sauf qu’une main dépassait du cache-sommier. Une main poilue avec une alliance en or.”

Concernant les personnages, je n’ai accroché avec aucun d’entre eux, et de toute manière ils ne sont pas assez creusés pour qu’on puisse vraiment s’y attacher, donc pas grand chose à dire de plus sur eux! Au final, un très bel objet livre, mais le scénario ne m’a pas entrainé. Il donne l’impression d’avoir tout donné sur la mise en page, au détriment du contenu. C’est dommage. Quand on est habitué à lire du Stephen King plus grand chose peut surprendre, par contre pour ceux qui n’aiment pas trop avoir peur et qui sont novices dans le genre, je pense que c’est parfait pour commencer.

 

Ce que j’aime : l’objet livre, le travail d’édition.

Ce que j’aime moins : le dénouement trop précoce qui m’a gâché le reste de ma lecture.

Ma note : 06/10

 

Read more

Before Saison 1| Anna Todd

couv72063349

Lecture en VF

Editions Hugo Roman

Parution le 7 janvier 2016

260 pages

14,50 €

 

 

 

 

Synopsis

Hardin tient un journal secret. Il y raconte son histoire, avant sa rencontre avec Tessa et pendant les semaines qui vont changer sa vie. Un journal où les filles de sa bande : Nathalie, Molly, Melissa et Steph tiennent un rôle essentiel. Ce journal lui permet d’évacuer sa colère et d’analyser ses sentiments. Nous y découvrons ses secrets, ses doutes, son âme… peut-être pas si noire qu’il y paraît. Ce point de vue d’Hardin nous incitera-t-il à l’indulgence ?

Mon avis (attention spoiler sur la série After)

On a tous des petits plaisirs coupables, pour moi c’est la série After. Je pensais pas du tout que j’allais aimer ce genre, j’ai suivi le mouvement comme un gentil petit mouton, et finalement je me suis carrément laissée entrainée ! Quand on a su qu’Anna Todd allait faire un nouveau tome c’était sûr que j’allais l’acheter.

Rien de nouveau pour le scénario de cette nouvelle série, ce n’est que la redite du 1er, mais du point de vue d’Hardin. J’avais hâte de savoir ce qu’il y avait dans la tête d’un des pires “bad boy” de fiction que j’ai pu rencontrer !

” Il ne se rendait pas compte que le feu qui animait cette fille faiblirait jusqu’à s’éteindre complètement à cause de lui et de sa manie de commettre constamment des erreurs.

La première partie m’a un peu déstabilisé car elle se concentre sur Nathalie, Steph et Molly. Je n’avais pas envie d’en savoir plus sur elles en fait, c’est sur ça permet de comprendre leurs actes par la suite, surtout pour Molly qui m’a étonnement plus touchée que cette garce de Steph, mais sinon j’ai plutôt survolé ces passages. Heureusement ça passe vite et on retrouve avec plaisir Hardin.

“Je n’arrive pas à savoir ce que c’est , mais c’est entrain de s’insinuer en moi bien trop vite, il faut que j’y mette un terme.”

Il est toujours aussi désagréable, en colère, et manipulateur, mais voilà on ne peut pas s’empêcher de l’adorer, même si on ne le voudrait pour rien au monde comme mec ! On en apprend beaucoup plus sur les sentiments qui l’animent, sur sa manière de tomber amoureux de Tessa sans vraiment savoir ce qui lui arrive. On a enfin plus de détails sur le pari et comment il s’est mis en place. C’est globalement moins culcul que le premier car forcément on a pas les pensée de Tessa, mais par contre on ne voit quasiment pas mon personnage préféré, Landon 🙁  Je crois que l’auteur compte faire un tome compagnon sur lui, je croise les doigts.

Une lecture sans surprises puisqu’on connait déjà la trame, mais très agréable quand on est fan de la série ^^ Le style est toujours aussi addictif, du coup en quelques heures de lecture c’est plié ! La suite sort en février, il va sans dire que je me la prendrais aussi !

 

Ce que j’aime : être dans la tête d’Hardin, le passé de Molly

Ce que j’aime mois : la première partie un peu inutile, et c’est bien trop court

Ma note : 08/10

 

Read more

Esprit d’hiver | Laura Kasischke

9782253194323-T-1Lecture en VF

Titre  original : Mind of Winter

Editions Le Livre de Poche

Parution le 1er octobre 2014

312 pages

7,10 €

 

 

 

Synopsis

Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d’angoisse inexplicable. Rien n’est plus comme avant. Le blizzard s’est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant…

Mon avis

Je l’ai vu dans la vidéo de Margaud pour son challenge Cold Winter, et c’était exactement ce que j’avais envie de lire en ce moment. Deux jours après mon achat je le reposais mitigée.

Si vous souhaitez une lecture de Noel toute mignonne ce n’est clairement pas ce qu’il vous faut! Ici on est en plein dans le thriller psychologique. L’intrigue va se passer en huis-clos entre une femme et sa fille le jour de Noël. Après un lever tardif, le père part chercher ses parents à l’aéroport mais reste bloqué dans le blizzard. Les invités du repas annulent les après les autres. L’attitude de Tatiana envers sa mère va devenir de plus en plus bizarre.

On suit cette journée du point de vue de la mère, elle se réveille avec un drôle de sentiment. Elle a l’impression qu’elle a oublié quelque chose d’important.

” Quelque chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux.”

Elle se répète cette phrase inlassablement tout au long de la journée. Elle se souvient de l’adoption de sa fille Tatiana en Russie et de l’orphelinat miteux. Cette petite fille qui a toujours été une fille aimante et joyeuse qui aujourd’hui fait preuve d’un comportement plus qu’inquiétant. Elle semble en vouloir à sa mère, et ne va cesser de la provoquer.

” Quelque chose qui avait été là depuis le début. A l’intérieur de la maison. A l’intérieur d’eux-mêmes. Cette chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux.”

L’intrigue est bien menée, nous suivons presque minutes après minutes le déroulement de cette journée qui aurait dû être une journée de fête, mais qui se transforme en désastre. L’ambiance va devenir de plus en plus pesante, on ne se sent jamais à l’aise dans notre lecture. On tourne les pages avec envie d’en savoir plus, mais avec aussi la peur d’en savoir plus. La relation entre la mère et la fille est gênante et malsaine, on a presque pas envie d’être là et d’assister à leurs disputes, mais on a le sentiment d’être piégée dans la maison avec elles. L’auteur arrive magistralement à faire monter l’angoisse jusqu’au final glaçant.

Et c’est peut-être ce final qui m’a laissé sur ma fin, et ne m’a pas entièrement satisfaite, car je l’avais deviné depuis longtemps. J’espère que ça n’a pas été ou ne sera pas le cas pour vous et que vous vous laisserez surprendre!

C’était mon premier livre de cette auteur, mais même si je suis en demie teinte, cela ne m’empêchera pas de lire d’autres de ces romans, je suis assez intriguée!

 

Ce que j’aime : l’ambiance glauque qu’instaure l’auteur en peu de pages.

Ce que j’aime moins : la fin que j’avais devinée

Ma note : 07/10

Read more

Bilan 2015 : TOP/FLOP

Je ne suis pas une fan des longs voeux, alors ce sera un simple Bonne Année à tous !

J’espère qu’elle aura été pleine de bonnes choses et de belles lectures pour vous. Il est temps de revenir sur les miennes et de faire un bilan top/flop. J’ai lu 104 livres cette année, j’avais un challenge goodreads à 52 livres que j’ai atteint en mai. Je ne suis pas dans la compétition et je ne suis pas dans une course au nombre, mais je suis assez contente de moi. J’ai eu un assez bon rythme, mais j’ai aussi passé des semaines sans tourner une page. Dans ces moments je ne me force pas, je me dis que l’envie reviendra d’elle-même !

Parmi cette centaine de livres, j’ai fais de très très bonnes découvertes, et d’autres un peu moins bonnes !

TOP

Capture d’écran 2016-01-02 à 12.35.25

Capture d’écran 2016-01-02 à 12.35.35

Aristotle and Dante Discover the Secret of the Universe de Benjamin Alire Saenz

Un de mes premiers coups de coeur de l’année, une histoire poignante et deux personnages masculins tellement attachants !

La duologie In the After/ In the End de Demitria Lunetta

Du survival post apocalyptique comme je les aime. Un gros coup de coeur pour Amy et Baby.

Respire de K.A. Tucker

La fin de ce livre m’a bouleversé, je n’aurais pas du tout pensé qu’un livre de ce genre me donnerais autant d’émotions.

The Book of Ivy d’Amy Engel

J’étais emballé du début à la fin. La relation entre les 2 personnages principaux est cohérente et bien creusée, J’ai adoré Bishop. La fin m’a laissé sur le cul!

La 5eme Vague de Rick Yancey

Encore un survival, que j’aime ce genre !! Celui-ci est bien rythmé, avec pleins de personnages aussi intéressant les uns que les autres. C’est un vrai “page turner”, je n’ai pas pu le lâcher. J’ai le 2 dans ma PAL, mais je laisse trainer pour ne pas quitter tout de suite ce monde!

L’attrape-coeurs de J.D. Salinger

Un classique touchant et intemporel sur l’adolescence et ses contradictions. j’ai déjà hâte de le relire!

Nous les menteurs d’E. Lockhart

Ce livre m’a rappelé tellement de souvenirs de mes vacances d’ados. Le suspens se fait sentir pages après pages, jusqu’au final glaçant.

Les Disparus du Clairedelune de Christelle Dabos

Une suite du même niveau que le 1er, magique, une pépite… Je le classe juste derrière Harry Potter, qui mon N°1 🙂

Fangirl de Rainbow Rowell

Une surprise ! J’ai été captivée par la plume magique de l’auteur. J’en redemande !!

Olivier Gay

Alors oui ce n’est pas un livre mais un auteur je triche. J’ai lu 8 de ses livres cette année, dont la série policière avec le personnage de Fitz, Les Talons Hauts Rapprochent les Filles du Ciel pour le 1er tome. Je suis tombée amoureuse de sa plume, de son humour. J’en reparlerais dans un article détaillé, mais une vraie découverte !

FLOP

 Capture d’écran 2016-01-02 à 12.47.58

Capture d’écran 2016-01-02 à 12.49.22

Beautiful Bastard de Christina Lauren

Un désastre pour moi, vulgaire, du sexe pour du sexe, aucun scénario. Une perte de temps!

Maybe Someday de Colleen Hoover

Impossible de m’attacher aux personnages et à l’intrigue, j’ai trouvé le tout un peu creux et sans saveur. Je pense que je suis passée carrément à côté car tout le monde semble avoir aimé!

La Terre Brulée/Le Remède Mortel de James Dashner

J’avais adoré le 1er tome mais la suite ne m’a clairement pas convaincue. Je me suis profondément ennuyée.

Poison de Sarah Pinborough

Une réécriture quasi inexistante, des situations assez ridicules, et des scènes de sexe inutiles.

Dangerous Perfection d’Abbi Glines

Pfff, je ne sais que dire, je ne me souviens même plus du pitch, une histoire d’amour sans surprise ni intérêt.

Ce qui nous lie de Samantha Bailly

La déception de l’année, j’en avais tellement entendu parler. Une héroïne détestable, une histoire plate, il y avait du potentiel sur la partie fantastique, mais l’auteur n’a pas exploré cette partie, dommage.

Loin de tout de J.A. Redmerski 

Encore une histoire d’amour qui m’a déçue. Je ne comprendrais jamais les personnages qui se jurent amour éternel au bout de 15 jours. Et la fin est niaise au possible.

 

Et voilà pour ce petit bilan, de vraiment très bonnes lectures et découvertes. J’espère que 2016 sera aussi fructueuse! Et pour ce qui est des flops, j’ai conscience qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, fort heureusement !

✨ Bonnes lectures à tous pour cette nouvelle année ✨

 

 

Read more