Le Noir est ma Couleur T1 : Le Pari | Olivier Gay

Capture d’écran 2015-06-03 à 22.54.52Lecture en VF

Editions Rageot

Parution le 04 juin 2014

320 pages

11,90 €

 

 

 

 

Synopsis

Adolescents, Alexandre et Manon sont dans la même classe mais s’ignorent. Lui, bad boy séducteur et boxeur, attend avec ses copains au fond que les cours finissent. Elle, est la meilleure élève. La plus secrète aussi. Un jour, pour gagner un pari, Alexandre invite Manon à boire un pot. Au détour d’une ruelle, il la découvre attaquée par une dangereuse créature. Il vient à son secours. Mais qui est vraiment Manon?

Mon avis

Je suis fan d’Olivier Gay, j’ai lu ses polars, j’adore son style et j’avais vraiment hâte de le retrouver dans un autre registre. J’avoue que le synopsis m’aurait fait peur si je ne connaissais pas un minimum son style, le cliché de la belle et du bad boy c’est souvent casse-gueule!

A la suite donc d’un pari avec ses amis, Alexandre va tenter de se servir de son charme pour faire succomber Manon, une des rares filles de son lycée qui ne s’intéresse pas à lui. Il va découvrir que Manon n’est pas simplement l’élève modèle et discrète qu’elle semble être. A première vue, on a déjà lu ça, mais Olivier Gay arrive à rendre le tout très intéressant avec de la magie et de l’originalité. Je n’en dis pas plus sur le fond car cela gâcherait tout.

“Nous sommes comme les trois Mousquetaires et, sans fausse modestie, je suis leur d’Artagnan.”

La première chose qui m’a plu c’est le rythme. C’est rapide, fluide, on est plongé directement dans l’histoire. Il n’y a pas de longs passages de description. Non pas que je n’aime pas les descriptions, la plupart du temps je les trouve intéressantes, mais là ça s’accorde parfaitement avec le style de l’auteur. Il a vraiment su s’adapter à un public plus jeune, et j’étais en plus super contente de retrouver son humour.

“Un mec moche te suit partout, tu l’appelles “pervers psychopathe” et tu fonces chez les flics. Un beau gosse comme lui te suit partout, tu l’appelles “aubaine” et tu le violes contre un mur.”

L’auteur alterne les points de vue des personnages et cela permet vraiment de s’attacher en peu de temps. C’est d’ailleurs le seul point négatif que j’ai à souligner, le temps. Ce premier tome est finalement très court, 320 pages, mais écrites en gros caractère, du coup on aimerait avoir beaucoup plus d’informations sur cette magie, plus de profondeur dans les personnages, qu’on ne fait finalement qu’effleurer. Je pense et j’espère que je retrouverais cela dans les tomes suivant.

Mais je n’en ai pas moins aimé ma lecture, j’ai passé un bon moment, je l’ai lu certes très (trop) vite, mais j’ai hâte d’avoir la suite, car il a l’art de nous laisser sur notre faim.

“Rétrospectivement, c’était vraiment un pari de merde.”

 

Ce que j’aime : le style, l’humour, l’originalité de la magie

Ce que j’aime moins : j’aurais voulu plus de contenu, de détail, de profondeur

Ma note : 07/10

 

2 responses to “Le Noir est ma Couleur T1 : Le Pari | Olivier Gay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *