Faux frère, vrai secret | Olivier Gay

faux-frere-vrai-secret-833610-264-432Lecture en VF

Editions Castelmore

Parution le 16 novembre 2016

283 pages

14,90€

 

 

 

 

Synopsis

Léa menait une vie normale entre les cours, les livres et ses amis, jusqu’au jour où des proches de son père meurent dans un accident de voiture. Leur fils de seize ans, Mike, devenu orphelin, emménage sous le même toit qu’elle. Difficile de devoir partager l’appartement familial (et sa salle de bains) avec un parfait inconnu…

Si seulement c’était tout ! Mais Mike ne connaît pas les codes du lycée, se montre trop parfait pour être honnête et n’a pas peur des brutes que tout le monde fuit.

Léa est bien décidée à découvrir quel secret cache son nouveau frère sous ses airs de superhéros…

 

Mon avis

Une sortie de mon auteur préféré français, c’est tout un évènement pour moi! J’avais beaucoup aimé sa série pour adolescent Le Noir est ma Couleur, et j’avais vraiment hâte de voir ce qu’il allait nous proposer pour ce one shot.

La vie de Léa lycéenne va se trouver bouleversée lorsque son père lui apprend que le fils de ses amis décédés va venir emménagé chez eux. En plus d’un changement de vie, de nombreux mystères entourent ce garçon.

Dès les premières paragraphes on retrouve la plume d’Olivier Gay, drôle, légère, moderne. Ensuite il parsème son récit de références pop culture, et ça j’adore.

” Si je change un peu ma natte, je ressemble à Rey je trouve, et ça serait tellement stylé de vivre des aventures interstellaires.”

Mais le reste n’a pas trop fonctionné sur moi. Si le style me plait toujours autant, j’ai été un peu déçue par l’intrigue. Il se passe beaucoup de chose tout de suite, ça va à cent à l’heure du coup le tout manque un peu de crédibilité.

Le personnage de Léa ma gonflé dès le début. Elle passe son temps à se plaindre de son nouveau “frère” alors qu’il a perdu ses parents. Je n’ai pas trouvé du tout ses réactions réalistes. Par contre j’ai beaucoup aimé Mike, même si dès les premières pages de son apparition j’ai compris son secret. Mais il a vraiment un côté attachant. Les personnages secondaires ne sont eux pas vraiment creusés, et n’apportent pas grand chose de plus à l’intrigue.

Quand le secret de Mike est révélé j’ai néanmoins beaucoup aimé toute la réflexion autour de ce sujet, j’aurais aimé qu’il aille beaucoup plus loin, car c’est un thème que je trouve passionnant, mais le livre était déjà fini c’est dommage.

Pour conclure un petit roman, trop rapide, trop court, qui aurait mérité d’être beaucoup plus fourni mais qui est sauvé par l’écriture d’Olivier Gay. Je conseillerais plutôt la série du Noir est ma Couleur pour commencé en jeunesse avec cet auteur. Et je terminerais par cet extrait que seuls ceux de ma générations saisiront.

” Lorsque la sonnerie annonce la fin de la journée, je fais le bilan. Calmement. En me remémorant chaque instant.”

 

Ce que j’aime : La plume d’Olivier Gay

Ce que j’aime moins : L’intrigue est trop rapide, le tout est survolé

Ma note : 06/10

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *