Esprit d’hiver | Laura Kasischke

9782253194323-T-1Lecture en VF

Titre  original : Mind of Winter

Editions Le Livre de Poche

Parution le 1er octobre 2014

312 pages

7,10 €

 

 

 

Synopsis

Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d’angoisse inexplicable. Rien n’est plus comme avant. Le blizzard s’est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant…

Mon avis

Je l’ai vu dans la vidéo de Margaud pour son challenge Cold Winter, et c’était exactement ce que j’avais envie de lire en ce moment. Deux jours après mon achat je le reposais mitigée.

Si vous souhaitez une lecture de Noel toute mignonne ce n’est clairement pas ce qu’il vous faut! Ici on est en plein dans le thriller psychologique. L’intrigue va se passer en huis-clos entre une femme et sa fille le jour de Noël. Après un lever tardif, le père part chercher ses parents à l’aéroport mais reste bloqué dans le blizzard. Les invités du repas annulent les après les autres. L’attitude de Tatiana envers sa mère va devenir de plus en plus bizarre.

On suit cette journée du point de vue de la mère, elle se réveille avec un drôle de sentiment. Elle a l’impression qu’elle a oublié quelque chose d’important.

” Quelque chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux.”

Elle se répète cette phrase inlassablement tout au long de la journée. Elle se souvient de l’adoption de sa fille Tatiana en Russie et de l’orphelinat miteux. Cette petite fille qui a toujours été une fille aimante et joyeuse qui aujourd’hui fait preuve d’un comportement plus qu’inquiétant. Elle semble en vouloir à sa mère, et ne va cesser de la provoquer.

” Quelque chose qui avait été là depuis le début. A l’intérieur de la maison. A l’intérieur d’eux-mêmes. Cette chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux.”

L’intrigue est bien menée, nous suivons presque minutes après minutes le déroulement de cette journée qui aurait dû être une journée de fête, mais qui se transforme en désastre. L’ambiance va devenir de plus en plus pesante, on ne se sent jamais à l’aise dans notre lecture. On tourne les pages avec envie d’en savoir plus, mais avec aussi la peur d’en savoir plus. La relation entre la mère et la fille est gênante et malsaine, on a presque pas envie d’être là et d’assister à leurs disputes, mais on a le sentiment d’être piégée dans la maison avec elles. L’auteur arrive magistralement à faire monter l’angoisse jusqu’au final glaçant.

Et c’est peut-être ce final qui m’a laissé sur ma fin, et ne m’a pas entièrement satisfaite, car je l’avais deviné depuis longtemps. J’espère que ça n’a pas été ou ne sera pas le cas pour vous et que vous vous laisserez surprendre!

C’était mon premier livre de cette auteur, mais même si je suis en demie teinte, cela ne m’empêchera pas de lire d’autres de ces romans, je suis assez intriguée!

 

Ce que j’aime : l’ambiance glauque qu’instaure l’auteur en peu de pages.

Ce que j’aime moins : la fin que j’avais devinée

Ma note : 07/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *