Category Archives: Science-fiction

Phobos | Victor Dixen

814YSuz0QXL

Lecture en VF

Editions Robert Lafont, Collection R

Parution 11 juin 2015

484 pages

17,90€

 

 

 

 

Synopsis

Six prétendantes. Six prétendants. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter

Mon avis

A sa sortie mon fil d’actualité avait été envahie par les chroniques de ce livre. J’ai fini par en avoir marre de voir tous ces coups de coeur, il fallait que je me fasse mon avis ! Ma lecture remonte à un petit moment, du coup il y aura certainement des choses que j’aurais oubliées.

L’histoire se passe dans notre futur, où la NASA a été rachetée par une boîte privée. Pour financer la conquête de la planète Mars, une grande émission de télé-réalité, le programme Genesis, va donc suivre H24 les 12 membres venus de 12 pays différents, agés de 17 à 21 ans, envoyés dans l’espace pour coloniser la planète. Six filles d’un côté et six garçons de l’autre qui ne pourront communiquer entre eux que lors de speed-dating de six minutes chaque semaine. Le but, trouver l’amour afin de construire une vie nouvelle sur Mars.

” Il n’y a que la mort qui soit simple, et éternelle. Parce que tu vois, la vie, c’est compliqué, et c’est terriblement court. On a l’impression qu’on a tout le temps devant soi, mais en réalité c’est comme une séance de speed-dating : à peine entré dans la bulle, c’est déjà le moment de dégager.”

L’idée est géniale, j’ai adoré le concept, la science-fiction mêlée à la télé-réalité, ça change de tout ce que l’on trouve en ce moment dans le Young Adult. La narration alterne les points de vue, on a Léonor dans la partie des prétendantes, le champ de la caméra qui filme en permanence les candidats, le hors-champ avec l’équipe technique au sol. Cela nous donne une vision beaucoup plus large de l’intrigue, et accentue la tension, car on en sait souvent plus que l’héroïne.

J’avais un peu peur que le côté speed-dating amour prenne trop de place, mais finalement c’est très bien dosé par l’auteur. Les prétendants prennent le temps de se découvrir. Le voyage durant plusieurs mois, il n’y a pas de précipitations et de déclarations d’amour au bout de 30 pages. Par contre le côté thriller m’a un peu déçu. L’auteur ne lésine pas sur les cliffhangers et les révélations, mais j’aurais voulu retrouver un peu plus de malaise et d’angoisse. Certaines situations paraissent assez farfelues et peu probables.

“Aimer, ca ne veut pas dire tout accepter de l’autre, sans question ni remise en cause…”

Le second point qui m’a frustré ce sont les personnages. Alors certes il y en douze c’est énorme, sans compter ceux du hors-champ, mais j’aurais voulu connaitre un peu plus les prétendantes et prétendants. Certains sont très bien développés et d’autres à peine mentionnés. Je pense au japonais Kenji qui m’a beaucoup intrigué et dont j’aurais vraiment voulu apprendre plus. J’espère que cela va s’arranger dans le second tome.

C’était mon premier livre de Victor Dixon, et malgré mes quelques déceptions, j’ai beaucoup aimé. On passe un très bon moment de lecture, j’ai adoré sa plume, elle est agréable et addictive, on enchaine les pages à une vitesse folle.  Et bien sûr on finit le livre avec la terrible envie d’avoir la suite !

 

Ce que j’aime : l’idée de base est originale, l’intrigue est bien menée

Ce que j’aime moins : certains personnages non creusés, quelques invraisemblabilité

Ma note : 07/10

Read more