Category Archives: Post-apocalyptique

In the End | Demitria Lunetta

in-the-after,-tome-2---in-the-end-586430

Lecture en VF

Editions Lumen

Parution le 2 avril 2015

406 pages

15€

 

 

 

 

Synopsis

(Attention SPOILERS si vous n’avez pas lu le 1er tome)

Voilà trois mois qu’Amy a fui New Hope pour échapper au diabolique docteur Reynolds. Grâce à l’équipement de Gardienne que lui a fourni Kay et à l’émetteur sonique qui éloigne les créatures, elle survit tant bien que mal dans les étendues désertiques du Texas. Jusqu’au jour où une voix lui parvient à travers l’oreillette qui la relie encore à ses anciens camarades : Baby, restée à New Hope, est en danger.
Amy n’a pas le choix. Si elle veut sauver sa sœur d’adoption, il va lui falloir se rendre à Fort Black, là où d’autres survivants se sont rassemblés et vivent selon la loi du plus fort. Dans cette véritable jungle, la jeune fille va tout faire pour retrouver Ken, le frère de Kay, seul capable de l’aider à secourir Baby. Assistée de Jacks, le neveu du dirigeant de Fort Black, la jeune fille finit par en apprendre un peu plus sur l’invasion des Floraes… Une vérité qui s’avère plus cauchemardesque encore qu’elle ne le croyait !

Mon avis

Changement de décor pour ce deuxième et dernier tome ! Et c’est une bonne nouvelle pour moi, car je n’avais pas trop aimé la partie New Hope et l’ambiance aseptisée.

Cette fois-ci nous sommes à Fort Black où un autre groupe de survivants luttent pour vivre. La loi du plus fort y règne, et la place y est très chère pour les filles. Si elles ne sont pas de suite revendiquées par un homme du groupe c’est la mort assurée. Et c’est dans cet endroit que doit aller Amy pour sauver sa soeur.

Fort Black c’est le contraire de New Hope, bruyant, sale, puant, dangereux. Et c’est ça que j’attend à voir quand je lis du survival. J’étais aux anges !

” Ici, les survivants meurent ou s’en vont, mais on s’efforce de ne pas trop quitter les femmes des yeux.”

On rencontre plein de nouveaux personnages, des plus attachants, aux pires ordures. La menace des hommes est plus importante finalement que celle des floraes et cette ambiance tendue en huit clos m’a énormément plue. On se laisse vite entrainer par l’histoire, et on enchaine les chapitres.

Amy fait preuve d’une détermination et d’un aplomb assez incroyable sans pour autant être surréaliste. Et je découvre enfin un “vrai” personnage masculin avec Jacks. Oui car Rice il ne m’avait pas vraiment convaincu ! Et leur duo est tout de suite plus charismatique.

“La porte se referme derrière moi avec fracas. Un frisson me parcourt l’échine : je suis piégée.”

Le format est intéressant, une duologie ça change à côté de l’invasion de trilogie YA. Et du coup rien dans l’histoire n’est en trop, on a jusque ce qu’il faut de tension et suspens. Et chose rare dans les sagas que j’ai lu, j’ai adoré la fin ! Ca ne pouvait pas être autrement.

Autant avec le premier j’avais un sentiment qu’il me manquait quelque chose, autant je peux dire qu’avec ce tome je classe cette duologie dans mes coups de coeur !!

 

Ce que j’aime : Les nouveaux personnages, surtout Jacks ^^, le format duologie

Ce que j’aime moins : //

Ma note : 10/10   

 

♡♡♡     Coup de coeur pour cette duologie   ♡♡♡

Read more

In The After | Demitria Lunetta

in-the-after,-tome-1-485558Lecture en VF

Editions Lumen

Parution le 11 septembre 2014

410 pages

15€

 

 

 

 

 

Synopsis

Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. A l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps?

Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants comme elle commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !

 

Mon avis

Je n’avais pas lu de roman post-apocalyptique depuis World War Z de Max Brooks il y a deux ans. Et je me demande pourquoi, parce que j’aime tellement ce genre !

Le roman est découpé en 3 parties distinctes. Je ne vais parler que de la première sinon ça gâcherait tout le suspens! On va donc suivre Amy et Baby qui tentent de survivre dans un monde envahit par des créatures dévoreuses d’hommes et d’animaux venues d’on ne sait où.

J’ai adoré cette première partie, le style “survival” c’est tout ce que j’aime, j’avais l’impression de lire un épisode de The Walking Dead. J’ai littéralement été happée par ce début, on entre directement dans l’action, c’est addictif au possible, sans temps mort,  je ne pouvais plus lâcher le livre.

La relation entre Amy et Baby est tellement attendrissante et inattendue. Elles sont devenues tout l’une pour l’autre dans l’horreur de ce nouveau monde où le moindre bruit est synonyme de mort. Elles ont vite appris à évoluer dans le silence quitte à s’inventer un langage des signes approximatif pour communiquer. On s’attache tout de suite à elles, elles ont décidé de ne pas subir leur nouvelle situation mais de se battre pour leur survie, en faisant preuve d’une maturité bluffante.

“Baby ne devint pas seulement ma famille, elle devint mon univers tout entier”

Je ne vais pas rentrer dans les détails car je ne veux pas en dire trop, mais la deuxième partie m’a beaucoup moins convaincue, trop longue, parfois inutile à mon sens, on tombe dans de la dystopie. Ce n’est pas ce que je recherchais en achetant ce livre, et ça n’apporte rien de plus que ce que l’on connait déjà dans le genre.

La troisième partie s’emballe un peu plus, et du coup m’a redonné envie de lire le deuxième et dernier tome In the End qui va sortir le 2 avril prochain.

 

Ce que j’aime : la relation entre les deux héroïnes, le côté “survival”

Ce que j’aime moins : la dystopie

Ma note : 07/10

Read more