Category Archives: Jeunesse

Gardiens des Cités Perdues | Shannon Messenger

Capture d’écran 2015-06-08 à 10.03.10Lecture en VF

Titre VO : Keeper of the Lost Cities

Editions Lumen

Parution le 15 mai 2014

517 pages

15 €

 

 

 

 

Synopsis

Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?

Mon avis

J’avais beaucoup, beaucoup entendu parler de ce livre (comme pour à peu près tous les livres que je lis !!) mais je n’avais pas voulu lire le synopsis. Pourquoi? Je ne sais pas, j’avais envie de découvrir totalement ma lecture, pour une fois.

Sophie à 12 ans apprend que sa famille n’est pas vraiment la sienne, et qu’elle n’est pas non plus humaine. Si elle entend les pensées des gens c’est parce qu’elle est en réalité une elfe. Elle va se retrouver embarquée dans un tout nouveau univers dont elle n’a aucun souvenir, et dont elle va devoir tout apprendre.

“Ses mots transpercèrent le coeur de Sophie comme une minuscule épingle. Entendre ce que ses parents ne disaient pas : voilà ce qui était le plus dur pour la petite télépathe.”

Première impression, très dur de ne pas faire le rapprochement avec Harry Potter. On découvre en même temps que l’héroïne son nouvel environnement teinté de magie et de créatures fantastiques. Elle va rentrer dans une école où elle va suivre des cours de magie, se faire des amis, des ennemis…et il y a un secret autour de sa naissance et de son pouvoir. Je dirais un mélange entre Harry Potter et La Quête d’Ewilan.

Cependant l’auteur arrive à donner son identité propre à l’histoire, et passer les premières comparaisons on rentre vite dans  son univers. J’ai adoré suivre Sophie dans l’apprentissage de son pouvoir . Les personnages secondaires sont nombreux, bien développés et attachants, une petite préférence pour Dex et Keefe. J’ai juste eu au début un peu de mal à m’y retrouver entre tous leurs noms ^^

Un tout petit bémol, j’ai trouvé que l’intrigue de fond mettait du temps à se mettre en place, et son dénouement m’a laissé perplexe, j’ai hâte de lire la suite pour en savoir plus.

 

Ce que j’aime : l’ambiance magie scolaire, les personnages secondaires, les créatures magiques

Ce que j’aime moins : la lenteur de l’intrigue

Ma note : 08/10

Read more

Un Garçon si Gentil | Magali Wiener

Capture d’écran 2015-05-14 à 19.27.47Lecture en VF

Editions Milan, Collection Macadam

Parution le 27 aout 2015

247 pages

12,50€

 

 

 

 

Synopsis

Rodrigues et Aurélie, dix-sept ans, sont lycéens. Elle chante dans un groupe de rock, il enchaîne les entrainements de natation. Le 21 juin, le soir de la fête de la musique, elle chante, il la regarde. Amoureusement. Lorsqu’elle lui propose de se promener après le concert, il accepte sans hésiter. Mais comment interpréter le comportement joyeux et enthousiaste de la jeune fille, alors qu’ils sont tous les deux ivres ? Tout naturellement, il va lui faire l’amour.
Deux jours après, trois policiers sonnent chez lui et l’emmènent. Rodrigues est accusé de viol.

Mon avis

J’étais assez intriguée par ce roman. C’est bien la première fois que je lis un livre écrit sous le point de vue de l’agresseur. Ici Rodrigues qui passe une super soirée avec Aurélie dont il est amoureux depuis des semaines. Après avoir bu et dansé, ils vont se coucher dans un square et faire l’amour. Enfin ça c’est que Rodrigues croit, car ensuite des policiers débarquent chez lui, Aurélie l’a accusé de viol. La descente aux enfers commence pour lui.

Ce roman est déroutant, dérangeant, percutant. On se prend un vrai coup de poing. Rien n’est épargné à Rodrigues, et on débarque comme lui dans le système judiciaire français. La garde à vue dans des conditions très limites, les techniques d’interrogatoire peu scrupuleuses, les policiers qui avant le procès se font déjà juges, l’administratif, le procès, les jurés, et au final la détention.

“Il n’y aura pas d’autres vérité que la sienne. Préforgée. Je serais le délinquant.”

Les phrases sont courtes, parfois juste un mot. On est perdu comme lui, on vit tout comme lui. On doute, Rodrigues l’a-t-il réellement violé? A-t-elle inventé ça pour ne pas être vue comme une fille facile? Les deux ont une version de la soirée semblable sur les faits, mais tellement différente sur le ressenti. Tous les repères sont perdus. On a du mal à être de son côté malgré le fait que ce soit le narrateur, et pourtant l’empathie pour lui vient petit à petit.

“Ils m’envoient en prison. Ils disent que j’ai violé. Violé la loi.”

Ce livre est vraiment pertinent, les questions qu’il soulève sont graves et tellement d’actualité. Le style d’écriture, même s’il sert le propos, peut parfois nous faire perdre le fil, et j’ai trouvé la première partie assez lente, même si paradoxalement elle se lit vite. Cela permet certes de rentrer dans l’ambiance, mais j’ai préféré la seconde partie dans le milieu carcéral. Ce que va vivre Rodrigues va être dévastateur, et se pose la question de la nécessité de la prison chez les mineurs. La punition plutôt que la rééducation? Au final une lecture qui m’a beaucoup touchée et dérangée.

 

Ce que j’aime : le point du vue de l’agresseur, l’immersion dans le système juridique français

Ce que j’aime moins : Le style parfois

Ma note : 08/10

Read more