Category Archives: Fantastique

Ce Qui Nous Lie | Samantha Bailly

51Tk3tqfNuL._SX334_BO1,204,203,200_Lecture en VF

Editions Milady

Parution le 18 avril 2013

281 pages

15,20€

 

 

 

 

Synopsis

Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler… et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie « normale », celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de coeurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens..

Mon avis

Mon premier livre de Samantha Bailly, ça faisait très longtemps que j’avais envie de découvrir cette auteur. J’ai donc commencé mes vacances avec ce roman.

Alice est une jeune femme doté d’un don assez incroyable, elle peut voir les liens qui unissent les gens. Et ce au sens propre du terme, elle voit réellement des fils lumineux reliant les individus. Le speech de base est prometteur. Mais là vient ma première déception, finalement son don est très peu présent et sous exploité. Alors qu’il y aurait pu y avoir tant de choses intéressantes avec, il est mis très vite au second plan, pour se consacrer uniquement sur le parcours initiatique d’Alice et sa romance.

“J’aimerais parfois retrouver la petite fille que j’étais, la serrer dans mes bras, sans rien dire. Juste lui transmettre tout mon amour”

Deuxième déception, les personnages. Je n’ai pas de soucis pour les personnages antipathiques en général, quand cela sert à l’histoire et que c’est voulu c’est génial. Mais là j’ai trouvé Alice insupportable, égoïste, et méprisante. Elle a un rapport avec ses collègues assez particulier qui ne m’a pas du tout emballé, à la limite de l’asociable qui ne veut pas se mêler aux autres car elles se croit plus important qu’eux. Raphaël, celui qu’elle n’arrive pas à cerner car son don ne fonctionne pas sur lui, est creux et ininteressant, en plus d’être macho. Du coup le duo m’a vite paru détestable, peu crédible et ennuyeux. Et les autres collègues j’en parle même pas tant ils sont transparents, avec aucune personnalité.

« Parfois, on ne réalise pas à quel point ce que l’on tient est précieux et fragile… On le malmène, on l’écrase. C’est seulement lorsque sa possession est partie, laissant les doigts ensanglantés, que l’on prend conscience de sa propre cruauté. De ce que l’on a perdu. »

La narration était interessante au début avec les retours dans son passé, et où on sentait peu à peu l’évolution d’Alice.  Mais après l’auteur y mêle le futur, et cela rend le tout vraiment fouillis, je n’ai pas compris ce choix qui n’apporte rien à l’histoire à part la spoiler …

Pour finir la plume est agréable à lire, mais ne m’a pas non plus transcendé. J’ai parcouru ma lecture avec beaucoup de détachement, sans me sentir vraiment concernée. Pour moi à classer dans les romans vite lus vite oubliés.

 

Ce que j’aime : le passé d’Alice

Ce que j’aime moins : le reste 🙁

Ma note : 03/10

Read more