Boys Out! | Rawia Arroum

23275769Lecture en VF

Editions Hachette, Collection Black Moon

Parution le 8 octobre 2014

320 pages

16 €

 

 

 

 

Synopsis

Depuis l’Éradication, le monde est gouverné par les femmes et pour les femmes uniquement. Les hommes n’ont plus le droit de cité. Tous sont bannis, ou bien traqués et placés en détention pour assurer leur seule fonction : la reproduction. Ensuite, systématiquement, ils sont éliminés. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Lyra s’entraîne dur pour être capable d’affronter et de maîtriser les mâles qui rôdent encore. Jusqu’au jour où elle doit rencontrer un homme pour procréer à son tour…

Mon avis

A la base je n’étais pas plus que ça intéressée par ce livre, mais à 1€ en état quasi neuf chez Book Off je me suis laissé tenter.

Le synopsis m’a intrigué, une société avec les femmes aux pouvoirs, et les hommes interdits ça s’annonçait sympa.

” Vous haïssez les hommes, mais vous leur ressemblez énormément. Vous vous haïssez donc aussi?”

J’ai apprécié la première partie, découvrir cette nouvelle société, malgré les nombreux stéréotypes pseudo féministes. C’était vraiment différent de toutes les dystopies qu’on peut trouver aujourd’hui. Le personnage de Lyra s’apprête, comme toutes les filles de 18 ans, à rencontrer un homme pour la première fois afin de s’accoupler pour donner naissance à une fille. Si c’est un garçon qui né, il sera tué. Tous les hommes ne sont donc pas exécutés, certains sont gardés pour la reproduction. Oui car quand même on a besoin d’eux quand ça arrange !

“Autrefois on disait aux jeunes garçons que s’ils pleuraient ils n’étaient pas des hommes. On leur disait que pleurer c’était bon pour les filles. Il m’arrive de pleurer aussi. Mais je ne me sens pas fille pour autant. Les temps ont bien changé.”

On se doute que la rencontre de Lyra avec son reproducteur ne va pas se passer comme prévu puisque à la base c’est quand même une histoire d’amour. Et c’est là que le roman a commencé à me perdre. Au début c’était pourtant assez mignon et sur la réserve. Mais plus on avançait, et devenait concret, plus c’était n’importe quoi. A des moments je ne comprenais carrément plus les choix et les comportements de Lyra.

Pour ce qui est de la dystopie, c’était le néant, la politique est sous exploitée, j’ai trouvé que tout se simplifiait trop rapidement à la fin, ce n’était plus du tout logique et vraiment trop bâclé. Les reflexions de base sur les deux sexes étaient intéressantes, mais les clichés s’entassaient tellement, au point d’être dans la caricature, l’homme macho et la femme faible ça va un moment.

” Nous avons besoin des hommes Lyra. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression qu’elle vient de tenir un discours interdit.”

Et le final… que dire à part que j’avais l’impression de voir un Star Wars, pour ceux qui auront compris, et j’ai trouvé la dernière scène ridicule alors qu’on était sensé être dans l’émotion et les larmes.

Un gros flop pour moi, sans grand intérêt.

 

Ce que j’aime : le début, le postulat de base

Ce que j’aime moins : les raccourcis pour clôturer le roman, les stéréotypes.

Ma note : 04/10

 

5 responses to “Boys Out! | Rawia Arroum

  1. Purplaisirdelire

    Mince, c’est dommage que la fin n’ai pas été plus travaillée. A lire ta chronique, le thème me semblait pourtant une bonne accroche. Dans le même genre, tu as “Fille du sang” d’Anne Bishop, mais en mieux !!

    Reply
    1. morganatique Post author

      oui le thème me paraissait intéressant c’est pour ça que je suis d’autant plus déçue 🙁
      Ah merci je note ce titre et j’irais voir! Tu as peut être fait une chronique dessus?

      Reply
  2. RebelleReader

    Oh c’est dommage que tu n’es pas apprécié cette lecture…
    Mais pour 1€, ça peut aller, je pense qu’il n’y a pas trop de regret après ça!
    La fin est difficile à accepter, j’ai eu l’impression qu’on nous promettait une suite mais l’auteure semble sûre et certaine de ne pas penser à un deuxième tome…
    Tant pis, on devra se contenter de ces questions sans réponses, mais pour ma part, les personnages et l’histoire ont été un coup de coeur! L’écriture également
    Mais il ne peut pas plaire à tout le monde!

    Reply
    1. morganatique Post author

      Oui c’est clair, je ne regrette pas l’achat en lui-même du coup! Je pensais vraiment qu’on allait avoir un deuxième tome, qui rattraperait cette fin un peu bancale!
      J’avais vraiment aimé toute la première partie, je trouvais le style addictif, et les personnages étaient cools, mais dès le moment ou Loan s’échappe ça a commencé à un peu m’énerver la facilité parfois que choisissait l’auteur.
      Mais oui il en faut pour tout le monde, heureusement ^^

      Reply
      1. RebelleReader

        Et il y a de belles choses dans ce roman, entre ce monde utopique et la liberté qu’ils trouvent à la fin… Enfin, même si il y a des points majeurs que l’auteur aurait pu gratter un peu plus, les personnages sont bien travaillés, et l’intrigue est vraiment bien!

        Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *